Les pratiques de Google remises en cause

Quelques-uns ont osé s’attaquer à l’omnipotent Google. Cela donne néanmoins l’impression d’un combat entre David et Goliath.

Plusieurs entreprises des pays de l’union ont saisi les instances européennes ou nationales pour dénoncer les pratiques de Google. Le moteur de recherche détenant le monopole en Europe (70% des recherches sur internet) s’est vu demander des comptes par le commissaire européen de la concurrence. En cause, ses règles de confidentialité plutôt floues. Que fait Google des données personnelles recueillies, combien le temps les garde-t-il, comment fonctionne son moteur de recherche ? Autant de questions qui méritent une réponse. La réglementation européenne est stricte en matière de confidentialité des données personnelles et de leur utilisation et l’UE tient à protéger ses @-consommateurs.

Google est même suspecté de détourner du trafic à son profit. Si ces pratiques sont tolérées aux US, c’est loin d’être le cas en Europe où les règles de fonctionnement sur internet sont plus contraignantes. Les fameux algorithmes du moteur de recherche, qui donnent tant de maux de tête à nos webmasters, ne seraient pas impartiaux. Selon l’Union européenne, Google abuse de sa position dominante sur le marché européen des moteurs de recherche.

justiceLa réponse donnée jusqu’à présent par le géant américain n’est pas suffisante pour le commissaire européen à la concurrence, il a donc 3 mois pour se conformer aux règles de l’Europe sous peine de poursuites.

On peut quand-même se poser la question du positionnement des entreprises sur le net, les stratégies de visibilité sont basées jusqu’à présent en grande partie sur ce moteur de recherche. Si les règles changent faudra-t-il revoir les stratégies ? Sera-t-il plus facile pour une petite entreprise d’être visible sur le net ?

 

Cherche magicien du web désespérement

Le salon du @-commerce et du web-marketing sont vraiment étonnants, par leur diversité de métiers et de spécialités réunies en un même lieu.

chariotUn créateur d’entreprise désireux de faire un  site internet y trouve tout ce qu’il veut. C’est comme au supermarché, on passe au rayon technologies pour prendre un site, puis au rayon service pour rajouter du design et prendre quelques conseils, ensuite il ne faut pas manquer le rayon webmarketing sans quoi le site internet ne sera qu’une belle vitrine sans … je ne sais pas quoi, mais c’est es-sen-tiel ! Chemin faisant une petite apli pour mobile pour être tendance, un peu de ciblage comportemental pour être plus efficace et le nec plus ultra : du community management, et enfin, ne pas oublier le SAV pour soigner ses clients.

C’est le passage en caisse qui tue !

 Mais pourquoi n’y a-t-il pas de solution tout-en-un pour les TPEs, mais sur-mesure ? Et oui, je vois déjà vos sourires narquois… on a bien le droit de rêver quelques minutes !

J’ai fini par rencontrer des magiciens du web aux pouvoirs différents et multiples. Les uns me disaient que j’avais besoin de tout, d’autres de rien. Le consensus commun est que cela coûte de l’argent. Me voilà rassurée, un brin de pragmatisme et de sens de l’essentiel dans ce monde virtuel.

Le second consensus est que les méthodes et points de vue divergent pour se faire une place sur la toile. On peut créer son site internet soi-même via prestashop , puis avbourseoir une stratégie de référencement payant. Je me permets une petite définition, histoire de savoir exactement de quoi on parle : référencement payant = donner de la visibilité par une série de mots clefs et une campagne de référencement  via des liens sponsorisés. Cela permet d’accroître les visites sur le site, mais comme son nom l’indique, c’est payant !

seoOn peut également créer son site et compter sur le référencement naturel pour avoir des visiteurs. C’est-à-dire baser son développement sur le SEO (j’espère que ce gros mot vous donne l’illusion que je maîtrise le sujet !), mais ça a l’air nettement plus complexe. Vu de l’extérieur, le Search Engine Optimization (SEO, encore une petite définition que je vous glisse discrètement ! ) est comme un gros moteur avec des soupapes hystériques et de la fumée partout….

Donc avant de créer son site internet, il est bon d’avoir déjà bâti sa stratégie de positionnement, ce qui permet également de trouver le bon rayon et le produit qui convient au lieu de ressortir avec un caddie plein. Il me reste à bâtir ma stratégie de positionnement sur le net… rien que çà !COM

  • DE QUOI CA CAUSE ?

  • Récemment ….

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Follow DECORATION ETHNIQUE on WordPress.com
  • Rangés dans les placards ….