C’est Noël

PRE-NO~1

Halte à la morosité, ….  jouez au Père Noël ethnique et faites plaisir autour de vous. Pour vous aider, une promotion spéciale Noël ! rendez-vous sur notre site  decoethnique.fr !!

 

noel reducPromenez-vous sur nos pages, laissez vous emporter par votre créativité décorative et remplissez votre panier …  tapez le code réduction CNOEL pour obtenir 40% de réduction sur tous les articles sans limitation, ni minimum de commande. Ne tardez pas, nos créations ne sont qu’en exemplaire unique.

L’équipe DécoEthnique vous souhaite de joyeuses fêtes.

Publicités

Les pratiques de Google remises en cause

Quelques-uns ont osé s’attaquer à l’omnipotent Google. Cela donne néanmoins l’impression d’un combat entre David et Goliath.

Plusieurs entreprises des pays de l’union ont saisi les instances européennes ou nationales pour dénoncer les pratiques de Google. Le moteur de recherche détenant le monopole en Europe (70% des recherches sur internet) s’est vu demander des comptes par le commissaire européen de la concurrence. En cause, ses règles de confidentialité plutôt floues. Que fait Google des données personnelles recueillies, combien le temps les garde-t-il, comment fonctionne son moteur de recherche ? Autant de questions qui méritent une réponse. La réglementation européenne est stricte en matière de confidentialité des données personnelles et de leur utilisation et l’UE tient à protéger ses @-consommateurs.

Google est même suspecté de détourner du trafic à son profit. Si ces pratiques sont tolérées aux US, c’est loin d’être le cas en Europe où les règles de fonctionnement sur internet sont plus contraignantes. Les fameux algorithmes du moteur de recherche, qui donnent tant de maux de tête à nos webmasters, ne seraient pas impartiaux. Selon l’Union européenne, Google abuse de sa position dominante sur le marché européen des moteurs de recherche.

justiceLa réponse donnée jusqu’à présent par le géant américain n’est pas suffisante pour le commissaire européen à la concurrence, il a donc 3 mois pour se conformer aux règles de l’Europe sous peine de poursuites.

On peut quand-même se poser la question du positionnement des entreprises sur le net, les stratégies de visibilité sont basées jusqu’à présent en grande partie sur ce moteur de recherche. Si les règles changent faudra-t-il revoir les stratégies ? Sera-t-il plus facile pour une petite entreprise d’être visible sur le net ?

 

Le cyber Noël 2012

D’après des sources bien informées sur le comportement des français, voici comment devrait se passer les achats de Noël cette année.

Sachant que cela fait 4 années que notre pouvoir d’achat stagne ou baisse légèrement, nous avons décidé de dépenser moins pour Noël cette année. Mais comme nous voulons quand même faire la fête et offrir des cadeaux, il va falloir être plus malin. Donc, nous allons préparer nos achats en surfant sur internet avec notre ordinateur, mobile ou tablette. Sur Internet, c’est moins cher, il y a plus de choix, et en plus on économise le déplacement et la perte de temps à faire les boutiques. Nous achèterons surtout des livres, dvd, jeux et jouets, mais aussi des produits et services liés au réveillon, comme des billets de spectacles, de l’alimentation ou des tenues vestimentaires. Nous dépenserons en moyenne 200 euros sur Internet cette année pour les fêtes, soit la moitié du budget d’achat que nous avions prévu pour Noël. Nos achats se feront entre mi-novembre et mi-décembre, et seront livrés chez nous ou en magasin.

Autant dire, qu’en ce moment c’est le rush dans les entrepôts logistiques et chez les transporteurs travaillant pour les e-commerçants, pour faire face à ce pic d’activité.

Constat et résultat après les fêtes. Et votre Noël 2012 ? conventionnel ou cyber ?

l’Eldorado Internet

Je parlais dans ma page à-propos de décoration et de e-commerce. La vente sur internet est une histoire récente, et pourtant Internet est devenu un canal de vente incontournable en moins de 10 ans. L’avènement des nouvelles technologies d’information et de communication ont bouleversé nos modes de vies. Et ce secteur a connu des taux de croissance incroyables, dépassant les 30%, lorsqu’on parlait de crise. Ca n’a pas changé, me direz-vous. Même si la progression n’est que de 22% pour 2011, et qu’on constate un ralentissement de la croissance pour la deuxième année consécutive, des taux de progression à 2 chiffres ont de quoi faire pâlir d’autres secteurs en difficultés.

31 millions d’acheteurs en ligne à la fin du 2ème trimestre 2011. La fréquentation en ligne progresse également, preuve que la vente sur Internet répond à une vraie demande. L’offre est d’ailleurs au rendez-vous, avec des secteurs privilégiés comme les voyages, les services, les produits culturels et la mode. On comptait fin 2011, 100400 sites marchands actifs en France. Est-ce que cette progression peut encore continuer ?

Si nous nous comparons à nos voisins européens, comme les allemands, anglais, belges ou suédois, nous constatons que la vente sur internet est plus développée chez eux, peut-être grâce à un accès à internet plus important qu’en France, ou à des comportements d’achat sur internet différents. Il reste encore 1/4 des ménages n’ayant pas accès à ce média dans notre hexagone. Cela peut représenter encore une marge de progression sur ce secteur, même s’il est de plus en plus difficile de se faire une place. Allons-nous atteindre le taux d’achat en ligne du Royaume Uni, soit 71% des particuliers ?